Robert Doisneau


Musée de l’Ancien Évêché, 7 Aôut 2013 :  Les Alpes de Doisneau

Bien souvent, on retient de lui son travail sur le Paris d’après-guerre, mais son activité de photo-reporter l’a aussi entrainé dans les Alpes. Travaux de commande pour des campagnes de publicité (la mode, l’automobile), reportage sur les Alpes pittoresques (le Queyras, la transhumance) ou le développement de la montagne comme espace de loisirs et de jeunesse (les sports d’hiver, les vacances)… mais aussi photos de vacances familiales à Laffrey, Les Alpes de Doisneau traduisent le courant de la photographie humaniste dont l’artiste lui-même était l’un des principaux représentants.

Présentation d’images piochées dans le fond de l’Atelier Doisneau à Montrouge, près de Paris : « Le rêve du petit Michel » (Megève, 1936), « La transhumance, le bivouac » (1958), …mais également « Be-Bop en cave » (Vieux Colombier, 1951), « Le baiser de l’hôtel de ville » (1950).

[oqeygallery id=34]