Le musée Faure & Rodin

Ce musée, installée dans la villa « Les Chimères » à Aix-les-Bains (73) et fondé en 1949, reçoit le legs du Dr Faure. Ce docteur en pharmacie et collectionneur, plaça judicieusement son argent dans une collection d’oeuvres d’art.

En plus des expositions temporaires, vous trouverez dans la collection permanente des peintures allant du Romantisme à l’Impressionnisme, et du Post-impressionnisme au Symbolisme : Foujita, Fantin-Latour, Hayez, Carpeaux, Alfred Boucher, Corot, Cézanne, Jongkind, Pissarro, Bonnard, Degas, …

Le dernier étage quant à lui comporte 34 sculptures de Rodin : L’Eternel Printemps, L’Homme qui marche, Roméo & Juliette, Le Baiser II, …

Site officiel : www.musee-rodin.fr/musee-faure-aix-les-bains

Fête du travail

Quelle est l’origine de cette fête ?

Le 1er mai 1886, aux Etats-Unis, des ouvriers ont fait grève pour demander la journée de 8h de travail. A l’époque, il n’était pas rare de travailler 12h par jour et parfois plus. A Chicago, cette grève a mal tourné, des violences ont éclatées et plusieurs grévistes et policiers sont morts.

Pendant des années, le 1er mai a été un jour en hommage aux victimes de la grève de 1886 et un jour de protestation pour les syndicats ouvriers, les associations qui défendent les droits de ces travailleurs.

En 1890, cette journée devient internationale : dans le monde entier les ouvriers font grève et défilent dans les rues. Ils réclament toujours la journée de 8h, et ne l’obtiendront qu’en 1919.

C’est en 1941, que le 1er mai devient officiellement la fête du travail et un jour férié.

En 1947, une loi oblige les entreprises à payer les employés ce jour-là.

Aujourd’hui, les ouvriers continuent de défiler le 1er mai pour de meilleurs salaires, plus de droits, moins de chômage, … et pour montrer au gouvernement leur union. Mais c’est aussi l’occasion de se reposer et d’offrir un brin de muguet porte bonheur.